Sélection Trophées de la Communication CH La Chartreuse CH La Chartreuse établissement de référence - Dijon / Côte d’Or Psychiatrie - Santé mentale - Addictologie - Handicap psychique
Présentation

CH La Chartreuse Dijon

Le CH La Chartreuse est un établissement psychiatrique qui a été érigé en établissement public autonome par arrêté du 30 octobre 1970. Autrefois couvent, celui-ci est devenu la propriété du département en 1833 qui avait décidé d’établir un hospice départemental.


Ses missions

Le CH La Chartreuse est un établissement de santé autonome animé et géré par un directeur d’hôpital, assisté d’un directoire à majorité médicale, et sous le contrôle d’un conseil de surveillance. Ses missions couvrent le champ de la psychiatrie et de la santé mentale, avec des actions de prévention, diagnostic, soins, réadaptation et réinsertion sociale.

Il dispose d’équipes pluridisciplinaires médicales et paramédicales. Ses projets s’inscrivent dans le cadre d’un contrat d’objectifs et de moyens passé avec l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté.

Son territoire de santé de rattachement est la Côte-d’Or, avec des secteurs psychiatriques couvrant Dijon et le sud du département. Les structures intra hospitalières sont situées à Dijon, près du lac Kir, sur le site de la Chartreuse de Champmol, haut lieu de l’histoire de la Bourgogne. Les structures extra hospitalières sont implantées en zone urbaine et rurale, au plus près des lieux de prise en charge des patients. 

Le Centre Hospitalier La Chartreuse fait partie du Groupement Hospitalier de Territoire Côte d’Or Haute Marne (GHT 21-52).

Télécharger le dernier rapport d’activité
Télécharger le Projet d’établissement 2015 -2019


Structures de management et de gestion des ressources

Président du Conseil de Surveillance : M. PIAN Jean-Yves  
Directeur : M. MADELPUECH Bruno 
Président de la Commission Médicale d’Etablissement : Dr MILLERET Gérard


Les instances et leurs attributions

Le Conseil de Surveillance

Ses missions sont centrées sur les orientations stratégiques et le contrôle permanent de l’établissement.
Ses compétences :

  • un rôle général : contrôle permanent de la gestion,
  • un rôle décisionnel : compte financier et affectation des résultats,
  • un rôle consultatif : la politique qualité de l’établissement,
  • un rôle de nomination de la commission aux comptes.
Le Directoire

Le Directoire est une commission restreinte autour du Directeur d’Etablissement.
C’est un organe d’analyse et de conseils.

La Commission Médicale d’Etablissement (CME)

La CME assure une représentation équilibrée de l’ensemble des disciplines de l’établissement.
La CME contribue à la politique d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins et à l’élaboration des conditions d’accueil et de prise en charge des usagers.

Le Comité Technique d’Etablissement (CTE)

Le CTE est une instance représentative des personnels non médicaux de l’établissement.
Il est, selon les sujets, consulté ou informé sur les questions relatives au fonctionnement de l’établissement.

La Commission de Soins Infirmiers, de Rééducation et Médico-Techniques (CSIRMT)

La CSIRMT est informée des activités de l’établissement et consultée sur l’organisation ainsi que sur l’accompagnement en amont et en aval du patient dans la qualité des soins et de l’accueil.

Le Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT)

Le CHSCT examine toutes les questions relatives à la santé à la sécurité et au bien-être des personnels au travail.
Le comité doit veiller à ce que chaque agent puisse travailler dans les meilleures conditions, notamment les personnes handicapées, les femmes enceintes et les jeunes mères.

Le Comité Ethique

Plaquette Comité Ethique

Le Comité d’Éthique est une instance pluri-professionnelle, consultative et indépendante, au sein de laquelle a lieu une réflexion collective. Il doit pouvoir fonctionner comme un espace tiers avec neutralité, confidentialité, et bienveillance.


Ses structures de soins

Le CH La Chartreuse dispose :

d’unités de soins et ambulatoires à temps partiel

En psychiatrie adulte

  • 5 secteurs de psychiatrie adulte,
  • une unité médicale d’accueil, d’hospitalisation courte et d’orientation (UMAHCO), 
  • une fédération de gérontopsychiatrie, 
  • des unités de réinsertion-réadaptation, 
  • une unité de soins et d’accompagnement long personnalisé (USALP), 
  • 10 centres d’accueil thérapeutique à temps partiel (CATTP), 
  • 7 hôpitaux de jour (HdJ),
  • 9 centres médico-psychologiques (CMP).

En pédopsychiatrie

  • 1 intersecteur de pédopsychiatrie, 
  • 8 centres d’accueil thérapeutique à temps partiel (CATTP), 
  • 7 hôpitaux de jour (HdJ), dont 1 pour adolescents, 
  • 7 centres médico-psychologiques (CMP).
d’unités spécialisées
  • une équipe au service des personnes exclues du soin (ELIPSES), 
  • une unité du sommeil, 
  • une unité d’électroconvulsivothérapie, 
  • une unité d’addictologie (EOLE),
  • une Unité Sanitaire Psychiatrique niveau 2 (USP), 
  • un centre régional de ressources pour les intervenants auprès des auteurs de violences sexuelles (CRIAVS).
d'une plateforme médico-sociale
  • un centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA), 
  • un EHPAD / une USLD « Les Vergers de la Chartreuse», 
  • un Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM JB PUSSIN),
  • un service d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés (SAMSAH), 
  • une maison communautaire « Lucie en Carrois »,
  • deux unités pour déficients mentaux profonds,
  • une unité de soins et d’accompagnement long personnalisé (USALP).
d'une maison des adolescents et de leurs parents de Côte d'Or : L'adosphère

l’Adosphère : site internet


L’établissement s’engage dans le développement durable

« Lorsque nous évoquons l’histoire du Centre Hospitalier La Chartreuse, son secteur géographique, ses activités, son personnel et les populations accueillies, nous comprenons que nous devons tenir compte de notre environnement pour définir les projets de l’établissement à long terme.

Le Centre Hospitalier La Chartreuse bénéficie de nombreux atouts grâce à son intégration territoriale, sociale et culturelle et son environnement, favorables aux salariés et aux usagers.

La prise en compte des enjeux sociaux, environnementaux et économiques, intégrés dans la politique de l’établissement depuis de nombreuses années, offre un contexte favorable à un engagement dans une démarche de développement durable qui cherche à répondre à ces enjeux.

C’est pourquoi la Direction a mis en place en 2012 un comité de pilotage chargé de porter cet engagement à la connaissance du personnel et de nos partenaires au travers d’une charte.

Celle-ci présente les objectifs et les actions identifiées pour agir en faveur d’un hôpital durable et responsable. Ces engagements s’inscrivent dans la durée, en cohérence avec la politique de l’établissement.

Je souhaite que cette charte permette à chacun de s’engager dans une attitude éco citoyenne au travail, basée sur la volonté du mieux vivre ensemble. »

B. MADELPUECH
Directeur du Centre Hospitalier La Chartreuse

Une charte a été élaborée à l’initiative du Comité de pilotage Développement Durable et validée par les instances d’avril 2014 : Consultez la charte

Des animations régulières seront coordonnées autour de ces engagements afin de promouvoir les « éco gestes » au travail.

 

Print Friendly, PDF & Email