Nos ressources sur la Covid-19
CH La Chartreuse

Accueil - Centre Hospitalier La Chartreuse

CH La Chartreuse CH La Chartreuse

établissement de référence - Dijon / Côte d’Or

Psychiatrie - Santé mentale - Addictologie - Handicap psychique

Contact - Centre Hospitalier La Chartreuse Facebook - Centre Hospitalier La Chartreuse Twitter - Centre Hospitalier La Chartreuse LinkedIn - Centre Hospitalier La Chartreuse Espace agents - Centre Hospitalier La Chartreuse
Programme « A venir… ! » de psychoéducation à la réinsertion professionnelle sur la filière CIP du C2RB
Publié le : 2 juillet 2021 - Article mis à jour le 2 juillet 2021

La première session, démarrée en janvier 2021, du programme ayant pour nom « A venir…! » vient de prendre fin. Vanessa VACHET, infirmière du CIP (Centre d’Intervention Précoce) / C2RB (Centre Référent de Réhabilitation Psychosocial de Bourgogne), nous explique la naissance et nous dresse un premier bilan de ce nouveau projet au sein du Pôle de Réhabilitation.

  • L’accès à l’emploi et le maintien dans l’emploi des personnes souffrant de troubles psychiques sévères sont encore insuffisants. Les recherches dans ce domaine nous indiquent qu’une majorité de personnes avec un trouble psychique sévère souhaiterait occuper un emploi (Secker, 2001) et qu’une majorité d’entre elles pourrait accéder à un emploi en milieu ordinaire, avec un accompagnement adapté (Bond, Drake, & Becker, 2008),
  • Il s’avère ensuite qu’avoir une activité professionnelle peut contribuer efficacement au rétablissement des personnes souffrant d’un trouble psychique (Waghorn, Chant, & King, 2007),
  • Les personnes qui recourent aux services de réhabilitation psychosociale expriment très souvent une demande d’aide à la réinsertion professionnelle.

Pour toutes ces raisons, il semblait essentiel de créer un programme de psychoéducation visant la réinsertion, professionnelle ou scolaire, au sein de notre structure de réhabilitation psychosociale.

Ce programme de groupe, innovant, co-animé par 2 infirmières et une assistante sociale, s’inscrit dans la suite des soins de réhabilitation psychosociale du parcours de rétablissement du patient. Il est constitué d’un socle de séances en groupe puis de deux stages :

  • mise en situation professionnelle d’une durée de 2 semaines au sein du CHLC, renouvelable 1 fois,
  • en milieu ordinaire, en partenariat avec un organisme de réinsertion professionnelle par la suite.

Les objectifs :

  • Permettre aux personnes d’élaborer un projet professionnel ou scolaire en lien avec leurs compétences et leurs envies. Les accompagner dans la réalisation de ce projet et viser à l’obtention d’un emploi stable et adapté (aux ressources et aux difficultés de la personne) ou un cursus scolaire pour l’obtention d’un diplôme,
  • Améliorer l’estime de soi,
  • Renforcer le pouvoir d’agir du patient,
  • Déstigmatisation interne et externe,
  • Insertion dans la cité,
  • Rétablissement du patient.

Un partenariat a été créé avec différents services du CHLC afin de recevoir les 6 patients, ayant pu bénéficier de ce programme, en stage et leur offrir une première ou nouvelle expérience professionnelle positive dans un contexte bienveillant. Ceci afin de leur redonner confiance en eux, ainsi qu’en leurs capacités et compétences.

Ces jeunes ont ainsi pu être accueillis, selon leur choix, au sein du Service de communication, du Centre de documentation / Bibliothèque pour tous, de la Cafétéria et de la Laverie pour un stage d’une durée de 2 semaines. Tous les professionnels de ces services ont été très motivés et bienveillants envers les participants. Cette expérience est plus que positive. Chaque stage s’est très bien déroulé et a eu un réel impact sur les jeunes stagiaires, mais également sur les professionnels les ayant accueillis.

Ils vont pouvoir, dès la rentrée, poursuivre la construction de leur projet professionnel en intégrant un dispositif de réinsertion professionnelle dans la cité. Ce programme va être reconduit chaque année et ainsi pérenniser ce partenariat.

Merci aux patients pour leur motivation et assiduité à ce programme qui marquent le début d’un beau parcours. Merci à la Direction du Centre Hospitalier La Chartreuse, qui a soutenu ce projet et a permis la réalisation des conventions de stage au sein de notre hôpital, ainsi qu’au Dr Juliette MARTIN pour avoir impulsé et soutenu tous les projets au sein du C2RB.

Merci, plus particulièrement, aux différents professionnels qui ont accueillis ces jeunes pendant 2 semaines et souligner leur implication, leur dévouement et leur bienveillance et qui a fait de ce projet une réussite. Sans eux ce programme n’aurait pas eu le même impact, ni la même envergure et originalité.

Merci à Charlotte PAGE et Audrey GARNIER pour la co-construction et animation de ce programme qui fut riche professionnellement et humainement.

Print Friendly, PDF & Email