CH La Chartreuse CH La Chartreuse CH La Chartreuse établissement de référence - Dijon / Côte d’Or Psychiatrie - Santé mentale - Addictologie - Handicap psychique
Le dispositif québécois « Un chez-soi d’abord » installé à Dijon
4 février 2019

Ce projet, initié en novembre 2016 par le Centre Hospitalier La Chartreuse, l’Association Dijonnaise d’Entraide des Familles Ouvrières (ADEFO), la Société Dijonnaise de l’Assistance par le Travail (SDAT adhérent Fehap) et l’Association le Renouveau (adhérent Fehap), s’est installé à Dijon et démarre son activité en 2019.

Dijon Métropole fait partie des quatre villes française pilote (Bordeaux, Lyon et Grenoble) où « Un chez-soi d’abord » a été expérimenté.

Développant une approche positive de la santé mentale, ce dispositif est une intervention sociale innovante axée sur le rétablissement et la pluridisciplinarité (infirmiers, psychiatre, travailleurs sociaux, médiateurs de santé pairs, personnel en charge de la captation et la gestion locative). Il propose un accès direct dans le logement comme préalable à l’accès aux droits, à des soins et à l’insertion sociale et citoyenne.

Ce projet à destination des publics sans-abri, présentant des troubles psychiques graves, et échappant aux dispositifs classiquement proposés se fonde sur huit principes :

  • Le logement est un droit fondamental,
  • L’accès rapide à un logement ordinaire,
  • Le choix par la personne de son agenda et de son offre de services,
  • Un engagement à accompagner la personne autant que nécessaire,
  • Un accompagnement centré sur la notion de rétablissement,
  • Le développement d’une stratégie de réduction des risques et des dommages,
  • Un engagement soutenu mais non coercitif,
  • La séparation des services de logement et de traitements.

 

Print Friendly, PDF & Email