Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
CH La Chartreuse

Accueil - Centre Hospitalier La Chartreuse

CH La Chartreuse CH La Chartreuse

établissement de référence - Dijon / Côte d’Or

Psychiatrie - Santé mentale - Addictologie - Handicap psychique

Contact - Centre Hospitalier La Chartreuse Facebook - Centre Hospitalier La Chartreuse Twitter - Centre Hospitalier La Chartreuse LinkedIn - Centre Hospitalier La Chartreuse
Semaines d'information sur la Santé Mentale - SISM 2020
Cérémonie des voeux 2020
17 janvier 2020

La cérémonie des vœux, destinée à l’ensemble des personnels du Centre Hospitalier La Chartreuse, s’est déroulée le mercredi 8 janvier 2020, à la salle des « Vergers de La Chartreuse ».

« Avant de donner quelques perspectives de cette année 2020, il est important de revenir sur les événements majeurs 2019 ayant marqué le CHLC.

La pédopsychiatrie a été pleinement concernée via la création en avril 2019 d’une équipe mobile dite Mobilados, suivie d’Adosoins (HDJ) en septembre et bientôt d’Adolits (5 lits). Sur ce projet comme sur d’autres, je tiens à souligner le dynamisme de nos équipes médicales, paramédicales mais aussi administratives et techniques. Cette réalisation majeure pour le CHLC mais surtout pour la Côte-d’Or en terme de réponses aux besoins sanitaires d’adolescents en souffrance psychique s’est faite en concertation avec de nombreux acteurs : CHU, Conseil départemental dont ASE et, comme souligné, un soutien sans faille de l’ARS.

Du côté des adultes, c’est la POP (fusion de l’UMAHCO et de l’UMRAHC) qui a été initiée dès le début d’année. Sa concrétisation depuis mi-décembre 2019 s’est faite avec d’autres dispositifs très complémentaires. La POP, principale porte d’entrée des admissions au CHLC, comporte grâce à la retenue par le Ministère de la proposition (article 51 de 2016 sur l’innovation) un ESPID mais aussi un dispositif de prévention du suicide dit VigilanS.

Ces 2 dispositifs novateurs et financés à moyens nouveaux (quasi 300 000 € pour l’ESPID en 2020, 300 000 € supplémentaires en 2021 selon les résultats et 125 000 € pour VigilanS) sont très complémentaires des évolutions nécessaires du CHLC : disposer d’une palette large de réponses aux besoins sanitaires en diversifiant notre réponse en terme de soins y compris en faisant le lien avec nos structures extra-hospitalières (CMP). L’ESPID, si elle fait ses preuves en 2020 doublera son enveloppe financière et ses effectifs. L’enjeu est de taille et propose une meilleure réponse en terme de réactivité du suivi du patient admis au CHLC.

Ces 2 nouveaux services (Intermède et POP) permettent d’envisager une nouvelle dynamique où les fermetures de lits, la baisse de moyens font place à de nouveaux projets avec les financements nécessaires à leur développement. » [… Lire la suite]

Le Directeur du Centre Hospitalier La Chartreuse, François MARTIN.

 

 

Print Friendly, PDF & Email