Nos ressources sur la Covid-19
CH La Chartreuse

Accueil - Centre Hospitalier La Chartreuse

CH La Chartreuse CH La Chartreuse

établissement de référence - Dijon / Côte d’Or

Psychiatrie - Santé mentale - Addictologie - Handicap psychique

Contact - Centre Hospitalier La Chartreuse Facebook - Centre Hospitalier La Chartreuse Twitter - Centre Hospitalier La Chartreuse LinkedIn - Centre Hospitalier La Chartreuse Espace agents - Centre Hospitalier La Chartreuse
Conférences – SISM 2021

 

Programme des SISM 2021 (PDF)
Programme des SISM 2021 (Format livre)

Lundi 4 Octobre | Stigmatisations et représentations en santé mentale

Les personnes souffrant d’un trouble psychique se disent plus impactées par les représentations sociétales dont elles souffrent que par le trouble lui-même. En France, les idées reçues sur les pathologies psychiques demeurent nombreuses : dangerosité, incapacité des personnes à se conformer à la vie en société… La maladie psychique fait peur et peut créer un sentiment de honte, de perte d’estime de soi chez les personnes qui en souffrent ; l’entourage est également touché.
Alors de quoi parle-t-on vraiment ? Quelles sont nos connaissances en matière de maladie psychique, prise en charge, rétablissement ?
C’est autour de ces questions que débattront trois intervenants dans le cadre des Semaines d’Information en Santé Mentale 2021. Echanges co-animés par Noémie GUERRIN co-fondatrice NOES, Fréderic GUITARD, médiateur santé-pair et cofacilitateur du groupe d’Entendeurs de Voix de Longvic et Sophie BOISSELET, médiatrice-santé pair à Un Chez Soi d’Abord.

Tout public-Inscription via le lien suivant
Entrée libre & gratuite dans la limite des places disponibles
Pass sanitaire obligatoire
https://www.weezevent.com/stigmatisations-et-representations-autour-de-la-sante-mentale

Lundi 4 Octobre 2021 – 18h00 / 19h00
Table ronde Droits & santé mentale
Auditorium de la Maison des entreprises 6, allée André Bourland Dijon

Mardi 5 Octobre | Droit au logement & handicap psychique

Le logement est un facteur essentiel d’inclusion sociale et de rétablissement pour les personnes souffrant d’un handicap psychique
ou d’un trouble mental. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les déterminants sociaux de santé, c’est-à-dire les circonstances dans lesquelles les personnes naissent, grandissent et vieillissent, représentent les
principales causes des inégalités de santé.
L’accès et le maintien à un logement décent et abordable représentent, à ce titre, des enjeux majeurs pour les personnes souffrant d’un trouble mental.
Dans le cadre de cette Webconférence, nous vous proposons différentes approches, complémentaires, présentées et discutées par trois acteurs de terrain, incontournables dans les questions de handicap psychique et de logement, en Côte d’Or.

Echanges co-animés par Rémi LAMOUROUX, assistant de service social à Un Chez Soi d’Abord, Pascal SOLOGNY directeur d’ICARE, et Vanessa COLAS, cadre de santé du SAMSAH Le trait d’Union.

Tout public-Inscription via le lien suivant
Entrée libre & gratuite dans la limite des places disponibles
Pass sanitaire obligatoire
https://www.weezevent.com/acces-et-maintiendans-le-logement-pour-les-personnes-ensituation-de-souffrance

Mardi 5 Octobre 2021 – 12h30 / 13h30
Table ronde Droits & santé mentale
Auditorium de la Maison des entreprises 6, allée André Bourland Dijon

Mercredi 6 Octobre | Droits des femmes & santé mentale

Les femmes, à tout âge, souffrent de façon plus fréquente de certains troubles mentaux, avec plus de comorbidités. Ceci a également un impact sur leur santé physique et l’équilibre familial et social. Une approche «genrée» de la santé permet de distinguer les facteurs biologiques des facteurs en lien avec l’apprentissage et l’environnement, tout en explorant leurs interactions. Il s’agit d’être sensible à la manière dont les inégalités entre les sexes peuvent affecter la santé. Cette conférence vise à décrire comment les femmes souffrent de façon disproportionnée de certains troubles mentaux et sont plus fréquemment exposées aux facteurs sociaux qui favorisent la détresse psychique. Quels sont les facteurs de vulnérabilité des femmes en matière de santé mentale ? Comment bien comprendre les inégalités de santé entre les femmes et les hommes et mettre en place des dispositifs visant à les réduire ? Comment construire une politique de santé efficace qui prend en compte les besoins de toute la population, dans leur diversité et leurs spécificités ?

Webconférence co-animée par Noémie GUERRIN, co-fondatrice NOES, et Jessica BATHELIER, avocate

Mercredi 6 octobre 2021 – 18h00 /19h00
Webconférence – Droits & santé mentale – Tout public

Lien de connexion et d’inscription :
https://app.livestorm.co/mutualitefrancaise-bourgogne-franchecomte/droits-des-femmes-et-santementale?type=detailed

Jeudi 7 Octobre | Santé mentale & citoyenneté

Il est admis par tous que chaque membre de la société est un citoyen à part entière, sans distinction. Pourtant, cette notion de citoyenneté, et donc d’accès aux droits, se trouve affaiblie quand il est question de santé mentale. En effet, une personne rencontrant des troubles psychiques risque davantage de se voir dépossédée d’un certain nombre de ses droits. Nous allons nous intéresser à cette relégation vers une sorte de citoyenneté de second plan.
Il s’agit ici de cerner la notion de citoyenneté puis de questionner les entraves à l’exercice de cette dernière pour les personnes souffrant de troubles psychiques et enfin de réfléchir aux leviers d’action possibles pour améliorer la participation des personnes et assurer un meilleur respect de leur citoyenneté. C’est autour de ces questions que débattront 2 intervenantes dans le cadre des Semaines d’Information en Santé Mentale 2021.

Webconférence co-animée Marion Chafiol, chargée de projet et d’ingénierie en Education et Promotion de la Santé à l’IREPS et Noélie Thyrode, coordinatrice du Groupe d’Entraide Mutuelle (GEM) Jeunes.

Jeudi 7 octobre 2021 – 18h00 /19h00
Webconférence Droits & santé mentale – Tout public

Lien de connexion et d’inscription :
https://app.livestorm.co/mutualitefrancaise-bourgogne-franchecomte/sante-mentale-etcitoyennete?type=detailed

Jeudi 7 Octobre | Caf&Doc’ : Les personnes de confiance en santé mentale

Introduit par le législateur dans la loi du 4 mars 2002 relative au droit du malade, la personne de confiance désignée, a par définition deux missions essentielles :

  • Accompagner les démarches et assister les rendez-vous médicaux du patient.
  • Etre consulté par les médecins pour rendre compte des volontés du malade quand il n’est pas en mesure de les exprimer.

Dans le domaine de la santé mentale d’autres questions se posent, articulées, à cette fonction. Quelle place aura cette personne dans le cadre d’une mesure de soins sans consentement par exemple ? Comment pourra-t-elle être appliquée si le patient se trouve sous une mesure de protection des biens (tutelle, curatelle) ? Quelle place aura-t-elle lorsque le sujet souffrira de troubles de la personnalité, d’un état confusionnel, délirant ou démentiel n’étant pas en mesure de prendre une décision ? Elle pourra être aussi confondue avec la personne à prévenir en cas de nécessité illustrant une complexité et une particularité dans le domaine de psychiatrie et de la santé mentale.

Caf&Docs, présenté par le Docteur Gérard Milleret, médecin psychiatre, suivi d’un débat et d’un moment de convivialité.

Entrée libre & gratuite
Renseignement : cdossantos@neuilly-crimolois.fr
Pass sanitaire obligatoire

Jeudi 7 octobre 2021 – 18h30
Salle d’honneur de la mairie déléguée de Crimolois
Place Abbé Pierre – Neuilly-Crimolois

Vendredi 8 Octobre | Caf&Doc’ : L’infirmier de pratique avancée en psychiatrie & santé mentale

Introduite par la loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé, la pratique avancée vient répondre aux nouveaux enjeux du système de santé en France en matière de décloisonnement des pratiques.
Les infirmiers de pratique avancée en psychiatrie & santé mentale ont pour objectif premier l’amélioration de la qualité du parcours de soin pour les personnes concernées par un trouble psychique. A l’interface entre les équipes médicales, soignantes et médico-sociales, les IPA auront un rôle pivot dans la coordination de la prise en charge globale des patients. Leurs compétences s’articulent autour des renouvellements d’ordonnance pour des patients déjà suivis, de la coordination des parcours de soin & des ressources mises à disposition des équipes de professionnels du territoire de Côte d’Or impliqués dans les accompagnements.
Actuellement, le Centre Hospitalier La Chartreuse a fait le choix de former 4 infirmiers à la pratique avancée.
Dans le cadre de ce Caf&Doc, nous vous proposons deux sessions pour venir à leur rencontre, découvrir leurs missions et échanger avec eux.

Accueil & café avant la session de présentation à 10h & à 14h

Public : professionnels des secteur sanitaires-sociaux & médico-sociaux du territoire-Professionnels du droit commun
Modalités d’inscription : ipa@chlcdijon.fr
Limite des places disponibles : 80
40 places : professionnels du CHLC
40 places : partenaires extérieurs

Vendredi 8 octobre 2021 – 10h00 -12h00 et 14h00 – 16h00
Amphithéâtre du Centre Hospitalier la Chartreuse
1, bd Chanoine KIR Dijon

Vendredi 8 Octobre | Harcèlement moral : les clés pour un dépistage précoce

Le harcèlement moral est une forme de violence psychologique. Il a été décrit ainsi par Marie-France Hirigoyen « toute conduite
abusive – geste, parole, comportement, attitude…- qui porte atteinte, par sa répétition ou sa systématisation, à la dignité ou à l’intégralité psychique ou physique d’un salarié, mettant en péril son emploi, ou dégradant son climat de travail. » Cette définition tient compte des agissements malveillants d’une personne ou d’un groupe de personnes, et de leurs conséquences sur la santé
et la dignité de la cible.
Qu’est ce qui est aujourd’hui reconnu comme étant un « agissement hostile » ? Cette violence invisible doit d’abord être nommé, dévoilée. Comment mettre en place un climat de confiance permettant à la victime de s’exprimer ? Et une fois la violence psychologique dévoilée quelle voie suivre pour la ponctuer ? Quelle est la logique judiciaire ou la logique institutionnelle ?

Webconférence animée par Noémie GUERRIN, co-fondatrice NOES & Céline DAVID-NILLET, psychologue du travail

Vendredi 8 octobre 2021 – 12h30 /13h30
Webconférence Droits & santé mentale – Tout public

Lien de connexion et d’inscription :
https://app.livestorm.co/mutualitefrancaise-bourgogne-franchecomte/harcelement-moral-les-clespour-un-depistageprecoce type=detailed

Lundi 11 Octobre | Formation Premiers Secours en Santé Mentale

Les troubles psychiques sont les pathologies qui touchent le plus grand nombre de personnes : selon l’OMS, une personne sur quatre au cours de sa vie souffrira soit d’un épisode pathologique soit d’un trouble persistant.
La stigmatisation des personnes souffrant de troubles psychiques, de leur entourage et de ceux qui s’occupent de ces personnes (y compris les professionnels et institutions) est un frein puissant à l’accès aux soins, au rétablissement, à l’inclusion sociale et professionnelle :

  • Discriminations
  • Auto- stigmatisation
  • Déni de la maladie, retard dans la prise en charge
  • Pertes de chances dans le domaine de l’inclusion sociale : logement, formation, emploi, impact sur l’entourage (isolement social, honte sociale)

Pour lutter contre la stigmatisation et ses conséquences économiques et sociales, l’association PSSM France met en œuvre le programme international « Mental Health First Aid » (MHFA), créé en Australie en 2001.
Cette formation est actuellement déployée en Côte d’Or. C’est autour de ce sujet que 2 intervenants, formateurs accrédités PSSM,
échangeront.

Webconférence animée par Noémie GUERRIN et Christophe LETY, formateurs accrédités PSSM

Lundi 11 octobre 2021 – 18h00 / 19h00
Webconférence Droits & santé mentale – Tout public
Lien de connexion et d’inscription :
https://app.livestorm.co/mutualite-francaisebourgogne-franche-comte/formationpremiers-secours-en-santementale?type=detailed

Mardi 12 Octobre | Troubles psychiques, la question des droits : entre posture éthique et freins à l’insertion

Les personnes accompagnées et hébergées par les services d’aide sociale présentent, le plus souvent,
de grandes souffrances psychiques. L’interconnection entre les troubles psychiques et les situations d’exclusion est manifeste, sans que l’on puisse déterminer lequel est la cause de l’autre. Faire valoir ses droits, être respecté dans ses choix et sa singularité, malgré la difficulté à exprimer sa propre volonté, représente un défi de taille. Pour les services d’accompagnement, la question de la posture éthique est alors centrale.
Par le biais de témoignages de personnes concernées et de professionnels impliqués, nous évoquerons lors de cette conférence la question de la posture éthique des intervenants sociaux. Un témoignage sera diffusé, sous la forme d’une vidéo réalisée à l’occasion des 50 ans du CHRS Herriot de l’Acodège, spécialisé dans l’accueil des personnes de moins de 30 ans. Enfin, une table ronde permettra d’évoquer les difficultés d’accès aux droits (logement, emploi, vie sociale…) que rencontrent les personnes en situation d’exclusion et de souffrance psychique.

L’animation et la modération de cet évènement sera assurée par les membres de l’IRTESS & l’Acodege.

Tout public
Inscription via le lien suivant :
https://forms.gle/MxaVNypBvXS5vukLA

Mardi 12 octobre 2021 – 9h15 / 12h00
IRTESS-CHRS Herriot ACODEGE

Mercredi 13 Octobre | Droit commun & santé mentale : les outils de compensation de la MDPH

Les Maisons Départementales des Personnes Handicapées ont été créées en 2005. Elles ont pour mission, dans chaque département, d’accueillir, d’informer, d’accompagner et de conseiller chaque citoyen en faisant la demande. Par ailleurs, les MDPH jouent un rôle central quant à la sensibilisation des citoyens autour des situations de handicap.
Afin de répondre à ces enjeux, la MDPH met en place une Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées. Cette commission évalue les besoins et propose différents outils de compensation d’une situation de handicap. Ces outils visent à favoriser au maximum l’autonomie, l’accès à un logement, l’accompagnement à l’emploi. Ils sont essentiels pour assurer les meilleures conditions de vie possible.
Dans le cadre de cette webconférence, la MDPH 21 nous propose un tour d’horizon des moyens mis en œuvre à l’échelle du département de Côte d’Or.
Webconférence animée par la Maison Départementale des Personnes Handicapées de Côte d’Or.

Mercredi 13 octobre 2021 – 12h30 – 13h30
Webconférence Droits & santé mentale – Tout public
Lien de connexion et d’inscription :
https://app.livestorm.co/mutualite-francaisebourgogne-franche-comte/droit-commun-etsante-mentale-les-outils-decompensation?type=detailed

Jeudi 14 Octobre | Droits & emploi des personnes en situation de handicap

L’accès, le maintien ou le retour à l’emploi de personnes atteintes d’un trouble psychique est un défi majeur pour les années futures. La loi du 11 février 2005 prévoit et favorise des mesures de soutien et d’accompagnement vers l’emploi pour les personnes en situation de handicap. Pourtant, la singularité et la variabilité des conséquences d’une pathologie psychique sont souvent mal appréhendées par le monde de l’entreprise et génèrent des inquiétudes chez les employeurs, voire de la
peur.
Un environnement de travail sensibilisé à la question des troubles psychiques permettrait une meilleure inclusion dans les différentes entreprises.
Comment les personnes atteintes de ces troubles sont–elles perçues par le monde du travail ? De quelle manière le handicap psychique est-il compris et accueilli dans les différents secteurs d’activités ? Quels sont les leviers permettant de concilier troubles psychiques et emploi ?
C’est autour de ces sujets que débattront nos deux intervenantes, professionnelles de l’accompagnement à l’emploi en Côte d’Or.

Table ronde animée par Christine RAMOS-FARAH chargée de projet pour le PLIE Creativ et Coralie MINOZZI, chargée d’insertion et coordinatrice Challenge Emploi

Tout public-Inscription via le lien suivant
Entrée libre & gratuite dans la limite des places disponibles
Pass sanitaire obligatoire
https://www.weezevent.com/acces-a-l-emploipour-les-personnes-en-situation-de-handicappsychique

Jeudi 14 octobre 2021 – 12h30 – 13h30
Table ronde Droits & santé mentale
Auditorium de la Maison des Entreprises 6 allée André Bourland Dijon

Vendredi 15 Octobre | Un levier en faveur de la défense du droit des personnes souffrant d’un handicap psychique : la pair-aidance

L’entraide et la pair-aidance sont des pratiques nées de patients de la psychiatrie. Leur savoir expérientiel et leur recul sur leur propre maladie mentale vont favoriser l’émergence de nouveaux espaces d’échange et de dialogue où la compréhension du vécu et des ressentis de l’autre est maximale (accompagnement par ses « pairs »).
Cette démarche permet à la fois une libération de la parole dans un contexte de stigmatisation forte et de ne plus se sentir seul avec son trouble dans un sentiment de décalage avec le reste de la population. Cela participe également à insuffler de l’espoir aux patients à travers l’exemplarité (c’est possible de s’en sortir malgré la maladie). Enfin le partage d’outils expérimentés par les pairs pour mieux vivre avec un trouble psychique redonne aux patients un pouvoir d’agir sur la maladie et leur permet ainsi de redevenir l’acteur principal de leur rétablissement.

Webconférence co-animée par Héloïse MEULEY, chargée de mission en santé, Audrey DALAVALLE, déléguée régionale pour la Fédération des Acteurs de la Solidarité et Sophie BOISSELET médiatrice santé-pair

Vendredi 15 octobre 2021 – 12h30 – 13h30
Webconférence Droits & santé mentale – Tout public

Lien de connexion et d’inscription :
https://app.livestorm.co/mutualite-francaisebourgogne-franche-comte/la-pairaidance?type=detailed

Print Friendly, PDF & Email