CH La Chartreuse CH La Chartreuse CH La Chartreuse établissement de référence - Dijon / Côte d’Or Psychiatrie - Santé mentale - Addictologie - Handicap psychique
Caf&doc’ : Electroconvulsivothérapie (ECT)
29 avril 2019

Le Dr Jean-Claude Girod (psychiatre), le Dr Clément Guillet (psychiatre), Marjorie Fousset (infirmière), Ivann Kenda (Infirmier) et Pascale Vernanchet (infirmière), nous ont présenté l’ECT (électroconvulsivothérapie) au Centre de Documentation le mercredi 17 avril 2019.

L’histoire de la psychiatrie est souvent indissociable des traitements par électrochocs ou ECT (ElectroConvulsivoThérapie). Le CH La Chartreuse (CHLC) dispose pour cette thérapeutique très fine, de personnels formés et de moyens matériels spécifiques.

Les pathologies concernées sont : dépression, mélancolie sévère, catatonie, psychose, trouble bipolaire (en phase maniaque) pour lesquelles un traitement par ECT nécessite un consentement obligatoire du patient.

Pour la technique, une évaluation de l’état psychique du patient est réalisée par un médecin psychiatre ou généraliste et 5 examens sont obligatoires (sous prescriptions) : un scanner cérébral, un ECG, un bilan sanguin, une consultation avec un neurologue et un fond de l’œil. Il y a des effets indésirables comme toute thérapeutique (risque de céphalées et trouble de la mémoire à plus ou moins moyen termes).

Par comparaison avec les traitements médicamenteux (comme le régulateur de l’humeur ou les psychotropes), l’équipe médicale a constaté 80% d’effets positifs pour l’ECT contre 60% pour les médicaments.

Caf&doc’ a voulu mettre l’accent sur le partage des savoirs et des expériences dans ce domaine car la recherche avance chaque jour dans l’amélioration des ces traitements. 

Print Friendly, PDF & Email